Expression du visage

La science interprète le regard de trois manières (combinables) : en termes d’information (le regard informe), en termes de relation (les regards s’échangent), en termes de possession (par le regard, je touche, je saisis, je suis saisi)… Mais le regard cherche : quelque chose, quelqu’un. C’est un signe d’anxiété : dynamique singulière pour un signe : son pouvoir le déborde. » Roland Barthes | « Droit dans les yeux » |

La face cachée de nos émotions.

Les émotions sont une partie intégrante et inséparable de la vie organisationnelle de tous les jours. Depuis les moments d’anéantissement ou de joie, de peine ou de peur, jusqu’à la sensation permanente d’insatisfaction ou d’emprisonnement, l’expérience au travail est saturée de sentiments.

On dit souvent qu’il existe deux types de photographes : les techniciens, soucieux d’avoir une image parfaite en tous points, et les photographes de l’émotion. On se rend très rapidement compte que l’un ne va pas sans l’autre, il n’y a pas de conflit, mais plutôt une recherche d’équilibre entre ces deux paramètres pas toujours faciles à appréhender, surtout en photographie sociale ou le/les personne(s) que l’on photographie ne sont pas des modèles de métier.

Je suis en quête d’images fortes respectueuses de la personnalité de leurs clients. Une façon de créer à la fois un moment sympa durant la séance photo, et de belles images pour s’en souvenir.

Une série de photos sur les expressions de visage.